Une semaine à Majorque

Pour mes vacances 2018, direction l’Espagne, et plus particulièrement Majorque ! Grande première pour moi, j’y ai passé une semaine en compagnie de mon amoureux. Voici un petit condensé de ce voyage, qui je l’espère vous donnera des idées et qui vous permettra au moins de vous échapper quelques secondes…

 

L’hôtel

Hôtel Costa Azul

On a séjourné à l’hôtel Costa Azul, à Palma J’ai été totalement conquise. On a réservé sur Booking, avec comme critères quelque chose de luxe pour se faire plaisir (mais pas trop non plus, parce que pas encore millionaire) et la proximité du centre.

Notre chambre, avait un petit balcon, avec une vue magnifique sur le port de Palma. Outre cela, c’est très classique. Un lit double, salle de bain, penderie et autres commodités agréables (TV, bouteilles d’eau, nécessaire de toilette, …).

La vue de la chambre

L’hôtel dispose également d’un solarium, d’une (plutôt très petite) salle de sport, d’une piscine et d’une terrasse. Le personnel est juste adorable et très serviable. Tous les employés se sont montrés très disponibles et très chaleureux. Un vrai plus.

On a également pris le déjeuner au sein de l’hôtel. À savoir qu’il faut payer 14€ en plus par personne et par jour. Mais on en a clairement pour son argent. Il y a énormément de choix (fruits, pains, cornflakes, oeufs, viandes froides, saucisses, viennoiseries, spécialités majorquines, yogourts, pancakes, …).

Hôtel Costa Azul, Avinguda de Gabriel Roca 7, 07014 Palma

 

L’Aquarium de Palma

Très recommandé, on s’est dit qu’on allait y faire un tour. Je suis très mitigée. Oui c’est joli, on voit beaucoup de poissons. Mais (attention il y en plusieurs) il y a énormément de monde, plusieurs aquariums étaient fermés et l’entrée est assez chère (25€ par personne). Sans compter qu’il faut de nouveau payer pour des activités : si vous voulez nager avec les raies ou les tortues, par exemple.

On se réjouissant beaucoup de voir le repas des requins et là, le drame. Les requins n’avaient pas faim. C’est pas une blague, je suis très sérieuse. Ils ont juste tourné dans les bassins, sans toucher à la viande. Dommage…

En conclusion, allez-y si vous êtes passionnées de poissons. Sinon, passez votre chemin.

Palma Aquarium, Carrer de Manuela de los Herreros 21, 07610 Palma

 

Palma de Majorque

Palma est une très jolie ville, que je vous conseille fortement de visiter. En une journée, vous pouvez déjà faire une joli tour. Quelques immanquables (liste non exhaustive) : La Cathédrale La Seu, le Palais Impérial, les bains arabes, la Plaça Major et le Mercat de L’Olivar. Les rues sont également très jolies et valent une petite balade !

Pour les plus addicts au shopping, il y a un énorme centre commercial un peu en dehors de Palma.
Porto Pi Centro Comercial, Avinguda de Gabriel Roca 54, 07015 Palma

Par ailleurs, je vous conseille fortement de bouger sur l’île. Sauf si vous voulez des vacances purement plage, une semaine à Palma, on s’ennuie un peu…

 

Les plages

Je n’ai pas testé les plages de Palma. On m’a dit qu’elles étaient bondées et pas particulièrement jolies. Du coup, j’ai choisi les plages en fonction des activités de la journée (merci cher guide touristique). Petit échantillon de paradis ci-dessous.

Les routes à faire

Comme dit plus haut, on avait envie de voir plusieurs coins de l’île. On a donc loué une voiture chez EuropCar. J’ai pas vraiment comparé les offres, pour être honnête. On a fait au plus simple quand on est arrivé à l’aéroport.

1. L’Ouest

Cap sur l’Ouest ! Ce jour-là, on a fait une boucle. On a commencé par les magnifiques jardins d’Alfabià, puis on est passé par Sóller et on s’est arrêté à Fornalutx, élu plus beau village de l’île. On a ensuite longé la côte, jusqu’au port d’Anthrax.

2. Le Sud

Nous tenions à voir des grottes, situés plus au sud de Palma. Il y en deux : Coves Dels Hams – celles que nous avons vues et qui valent le détour – et Coves del Drac. Nous sommes ensuite descendus jusqu’au Parc Naturel de Mondrago, que l’on a traversé jusqu’à la plage.

3. Le Nord

Même situé à l’opposé de l’île, on ne pouvait pas rater le Cap de Formentor, au bout d’une presqu’île. On y accède par la Serra de Tramuntana, région montagneuse et aride, classée au Patrimoine Mondiale de l’UNESCO.

Infos pratiques

Prévoyez de l’argent pour les parkings, ils coûtent assez chers.

Faites attention sur la route, les Espagnols ont une manière de conduire… originale.

Préférez l’eau en bouteille à celle du robinet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s